top of page
  • Photo du rédacteurDay-Mikes

COREE DU SUD, L'ETRANGE INCONNUE D'ASIE

De plus en plus présente dans notre culture, la Corée du Sud reste pourtant boudée par les voyageurs de monde. Un paradoxe qui n'a pas manqué de titiller ma curiosité... Alors partons ensemble au Pays du Matin Calme!



Il est curieux de voir comme la Corée du Sud a su exporter ses réussites au-delà de ses frontières (qui, parmi nous, n’a pas dansé une fois sur Gangnam Style, écouter un morceau de BTS ou papoter avec un ami sur/avec un Samsung ?). Et pourtant, très peu de voyageurs conçoivent un séjour là-bas (la Corée du Sud n’est même pas dans le top 10 des destinations en Asie). C’est peut-être ce qui m’a donné envie d’en savoir un peu plus…


"Ma première surprise a été de voir… que de nombreux jeunes français avaient des notions sur la culture coréenne! "

Des jeunes coréens particulièrement enthousiastes à l'idée de rencontrer un touriste 😅!
Des jeunes coréens particulièrement enthousiastes à l'idée de rencontrer un touriste 😅!

Quoiqu’il en soit, j’étais particulièrement enthousiaste à l’idée d’embarquer des jeunes dans ce petit pays. Et ma première surprise a été de voir… que de nombreux jeunes avaient des notions sur la culture coréenne ! Et celle-ci est particulièrement fournie…


En effet, rien n’est plus plaisant que de se laisser emporter par les richesses de ce pays.



La finesse architecturale du Palais Changdeokgung ou du temple Jogyesa, l’harmonie entre les habitations et les tenues de certains passants dans le village hanok de Bukchon, nous transportant dans un passé lointain, les créations modernes comme la Tour Lotte et le Dongdaemun Design Plaza (le fameux DDP)…


Gamcheon accueillent depuis des décennies les peintures murales d'artistes du monde entier 😍!
Gamcheon accueillent depuis des décennies les peintures murales d'artistes du monde entier 😍!

Toutes ces constructions se mélangent avec goût dans Séoul, la capitale, laissant la nature vivre dans les villes voisines comme Gyeongju. Sans oublier les couleurs somptueuses de Gamcheon, le quartier des artistes (et du Petit Prince !) à Busan… Mon cœur ne s’y est pas trompé : la Corée a vraiment quelque chose en plus !




Le Dongdaemun Design Plaza (ou DDP), symbole des prouesses technologiques coréennes
Le Dongdaemun Design Plaza (ou DDP), symbole des prouesses technologiques coréennes

Cependant, mon cœur n’a pas été le seul à être séduit : mes papilles étaient particulièrement à la fête durant mon séjour sur place ! La Corée du Sud est un véritable paradis pour les gourmands et les gourmets. J’ai pu me régaler dans les restaurants traditionnels de plats typiques comme le très esthétique bibimbap (« riz mélangé » en coréen), le surprenant japchae (les nouilles de patate douce), le savoureux bulgogi (qui veut littéralement dire « viande cuite sur le feu ») ou encore le délicieux poulet dakgangjeong (poulet frit caramélisé).


La street food est reine en Corée, alors profitez-en 🤤!
La street food est reine en Corée, alors profitez-en 🤤!

Mais ce qui m’a le plus plu reste la street food locale, l’une des plus complètes du monde : croissants de poissons, brochettes en tout genre (dakkochi), sundae (totalement différent du sundae de fast food, je vous laisse voir/goûter par vous-mêmes), sans oublier l’imbattable hotteok, ce pancake fourré au sirop de sucre et aux noix…

Un régal absolu, qui me manque un peu tous les jours (non non, sans exagération aucune 😜) !


Vous l’aurez compris, j’ai bien l’intention de retourner au plus vite en Corée du Sud. Pour approfondir certains endroits où j’ai été (notamment Busan), pour en découvrir de nouveaux comme l’île de Jeju ou le Parc National de Seoraksan, mais surtout pour avoir l’occasion d’échanger davantage avec la population locale, qui s’est toujours montrée très agréable avec moi mais que je n’ai côtoyée que trop peu. J’en suis certain, de belles soirées m’attendent au Pays du Matin Calme…




Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page