top of page
  • Photo du rédacteurDay-Mikes

PAROLES DE JEUNES: Carol-Ann, le Cap Vert et la descente en rappel...

Les colos, ceux qui en parlent le mieux, ce sont les jeunes! Alors autant écouter ce qu'ils ont à nous raconter... Nouvel épisode de Paroles de Jeunes avec Carol-Ann, 19 ans, basée à Lille.


Day-Mikes: Peux-tu s'il te plait resituer notre rencontre?

Carol-Ann: J’ai rencontré Day-Mikes en février 2019 lorsque j’étais encore au lycée, l’année de ma première, pour une colo au Cap Vert proposée par le CE de mes parents.


"Le Cap Vert est un pays où les paysages sont à couper le souffle et diffèrent complètement d’une île à l’autre : c’est incroyablement dépaysant!"

Quel souvenir as-tu de ce pays que nous avons découvert ensemble?

Le Cap Vert a réellement été une de mes meilleures colos! Et j’en ai fait quelques-unes... Le souvenir que je garde de ce pays est son côté extrêmement accueillant, couplé à une beauté saisissante. Les paysages sont à couper le souffle et diffèrent complètement d’une île à l’autre : c’est incroyablement dépaysant!



Santo Antao, par dessus les nuages, dont les routes peuvent changer un homme (cf. plus bas 😜)
Santo Antao, par dessus les nuages, dont les routes peuvent changer un homme (cf. plus bas 😜)

As-tu une anecdote, une aventure ou une mésaventure qui t’est arrivée sur cette colo?

Une anecdote qui me revient de cette colo est cette matinée en activité canyoning. En soi c’est super cool...

Sauf que le chemin pour accéder au site était super escarpé donc c’était super flippant pour la débutante que j'étais. Mais notre petit groupe était super soudé donc on se rassurait mutuellement.


Carol-Ann, au premier plan, avec ce groupe heureux d'être au Cap Vert!
Carol-Ann, au premier plan, avec ce groupe heureux d'être au Cap Vert!

Puis vint le moment de commencer l’activité. Il faut savoir que je n’avais jamais descendu en rappel, et encore moins dans une cascade haute de plusieurs mètres. J’ai été saisie par la peur et me suis mise à pleurer comme un bébé, mais j'ai été profondément marquée par les encouragements de mes camarades d’aventure qui m’ont poussée à me dépasser! Aujourd'hui, je garde un souvenir incroyable de cette fraternité alors qu’on ne se connaissait que depuis quelques jours.


Comment as-tu vécu ce séjour avec l'équipe d'encadrants sur place?

Les animateurs étaient top. Super sympas, prévenants et bienveillants, ils n'ont fait qu'apporter toujours plus de bonne humeur à notre séjour!


Est-ce que tu referais ce séjour ou repartirais dans ce pays?

Je repartirai sans hésitation au Cap Vert! Ces îles m’ont profondément marquée et je dois dire qu'elles me manquent. D'ailleurs, j'ai passé un si bon moment là-bas que je projette d’y retourner avec ma mère pour les vacances.


Et sinon, que deviens-tu depuis notre colo ensemble?

Carol-Ann, tout en longueur 😭!
Carol-Ann, tout en longueur 😭!

Aujourd’hui je suis étudiante en 2 année de licence européenne de science politique à Lille et ça me plaît énormément. Dans un futur proche, je me vois faire un master dans la continuité de ce que j’étudie et dans un futur plus lointain je ne sais pas encore vraiment.


Quel est ton prochain voyage prévu ou en réflexion?

Après réflexion, il y a beaucoup de voyages qui me tentent : New-York, Marrakech, retourner à Londres ou Copenhague... Et pourquoi pas partir me reposer 1 ou 2 semaines aux Maldives ou aux Seychelles! Mais pour être honnête ce n’est pas si simple de projeter des voyages assez loin depuis le covid, c’est pour ça que pour assouvir mon envie de soleil, dépaysement et chaleur humaine je projette de retourner au Cap-Vert, mais cette fois-ci avec ma mère pour qu’elle puisse découvrir ce merveilleux pays.



Un dernier souvenir de Day avant de nous quitter?

Un souvenir que j’ai avec Day-Mikes pendant la colo c’est les changements de destination en 4x4. On était souvent dans la même Jeep et le jour où on s’est rendu à Tarrafal de Monte Trigo, on a dû traverser une zone pleine de terre battue assez sèche (un peu comme du sable, mais plus poussiéreux). Bref, Day-Mikes était couvert de poussière orange de la tête aux pieds, c’était à mourir de rire, surtout que de tout le groupe c’est lui qui avait pris le plus!



Merci à Carol-Ann d'avoir accepté cet interview! Nous pouvons espérer la recroiser au Cap Vert... Ou ailleurs!
Merci à Carol-Ann d'avoir accepté cet interview! Nous pouvons espérer la recroiser au Cap Vert... Ou ailleurs!

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page