top of page
  • Photo du rédacteurDay-Mikes

TAÏWAN, LA BELLE OUBLIÉE

Dernière mise à jour : 27 nov. 2021

Ile isolée dans bien des domaines, Taïwan sait pourtant accueillir comme il se doit les curieux qui parcourent ses paysages. Pour mon plus grand plaisir...



Lorsqu’on imagine voyager en Asie, on ne met pas forcément Taïwan au sommet de sa liste. En choisissant cette destination dans la conception de mon circuit, je savais donc que je vivrai une expérience atypique. Et ce séjour a dépassé toutes mes espérances !


"Vous vous sentez très rapidement à l’aise et pouvez facilement constater l’ouverture sur le monde, omniprésente à chaque coin de rue."

Ximending, aussi surnommé le "Harajuku de Taipei"
Ximending, aussi surnommé le "Harajuku de Taipei"

Dès mes premiers pas dans la capitale Taipei, j’ai ressenti la joie de vivre et la chaleur des habitants. Il m’arrive de dire que les taïwanais sont un peu les « latins » de ce petit bout d’Asie. C’est un peu caricatural, mais cela donne une idée de la sensation que j’ai eue au contact de ce peuple. Et je parle de contact au sens propre, tant les taïwanais sont enclins aux échanges tactiles en tout genre (accolades, checks, high five…) ! Vous vous sentez très rapidement à l’aise et pouvez facilement constater l’ouverture sur le monde, omniprésente à chaque coin de rue. C’est cela qui a le plus marqué les jeunes que j’ai pu encadrer sur place. Et nous n’étions pas au bout de nos surprises…


Une île aux richesses insoupçonnées...

En effet, la Ihla Formosa (le surnom de Taïwan hérité des marins portugais - quand je vous parlais de latins ! - qui signifie « La Belle Ile ») peut être scindée en deux parties : la côte Ouest très moderne, urbaine, aux constructions surprenantes comme le Taipei 101 (cette tour en forme de bambou), et la côte Est plus naturelle et préservée. L’île étant assez petite, vous pouvez plonger le matin dans les eaux transparentes de l’île Emeraude au Sud (Lyudao) et danser le soir dans les clubs du quartier Ximending, le Harajuku de Taipei, au Nord de Taïwan.


Balade au coeur de Taipei, vers le panorama du Taipei 101
Balade au coeur de Taipei, vers le panorama du Taipei 101

"La variété des paysages, ainsi que celle de la gastronomie inspirée des quatre coins du monde, font que chaque jour à Taïwan est une découverte, une surprise qui n’attend que vous pour se révéler..."

Les petites rues de Jiufen, muses de Miyazaki
Les petites rues de Jiufen, muses de Miyazaki

Mais plutôt que de se hâter, il est bon de prendre son temps pour profiter pleinement de l’île. J’ai apprécié randonner dans le Parc National de Taroko, ses gorges de marbre en pleine montagne et les falaises de Quinshui, tout comme j’ai adoré découvrir les fonds marins et les tortues de mer sur Lyudao.




Étant fan des films de Hayao Miyazaki, j’étais heureux de me balader dans les rues étroites pleines de lampions de Jiufen, ayant inspiré le décor du Voyage de Chihiro. Sans oublier l’effervescence des marchés de nuit, comme le Rahoe Night Market !



Le Rocher de la Belle au Bois Dormant, sur l'île Emeraude. Magnifique, n'est-ce pas?
Le Rocher de la Belle au Bois Dormant, sur l'île Emeraude. Magnifique, n'est-ce pas?


La variété des paysages, ainsi que celle de la gastronomie inspirée des quatre coins du monde, font que chaque jour à Taïwan est une découverte, une surprise qui n’attend que vous pour se révéler. J’ai été conquis par l’inventivité dans les différents plats, mais aussi la volonté de vouloir partager au monde une cuisine qui correspond à leur identité. Au final, voyager à Taïwan, c’est redécouvrir l’Asie, son passé et son futur, ses traditions et ses particularités. Échanger spontanément quelques mots avec son voisin, se perdre dans la nature luxuriante de l’Est ou les ruelles stimulantes de l’Ouest, se faire surprendre par les saveurs d’un plat plein de métissage ou encore rire en jouant avec un passant dans la rue… C’est ça le véritable Made In Taïwan !




Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page